BOËT StopSon aborde l’année 2017 avec confiance.

 

Après une année 2016 de tous les dangers, déstabilisée par les difficultés financières de sa société mère anglaise, BOËT StopSon sous la houlette de Christian John , Chief Restructuring Officer du Cabinet Fontenay Operating Partner, a su trouver les ressources nécessaires pour continuer à offrir sur le marché des solutions et des produits acoustiques à haute valeur ajoutée, tout en gardant la confiance de ses principaux partenaires, fournisseurs et clients.

 

Un engagement financier fort

Fort de l’appui financier des plus hautes instances de la Région des Hauts de France, au travers d’un prêt moyen terme de 500 k€, l’équipe de BOËT StopSon a su également fédérer des investisseurs autour d’un projet ambitieux permettant de poser les bases de son redéploiement et de renforcer ses fonds propres.

 

Ainsi, le capital de la société a été transmis intégralement à des investisseurs régionaux qui ont apporté 1,3 million € d’argent frais, portant ainsi le capital social à 1,165 Million €.

 

Jean-Luc BATKIN, ingénieur Arts et Métiers, après avoir occupé différents postes de direction dans l’industrie verrière, souhaitait reprendre une PME industrielle régionale disposant d’un know how reconnu. En prenant une participation majoritaire au capital de BOËT StopSon, au côté de DALLE & Associés, holding de tête du groupe COUSIN Frères, il montre ainsi un engagement fort dans le futur de BOËT StopSon, tout en lui assurant l’autonomie financière nécessaire au développement de ses activités par le renforcement des fonds propres à hauteur de 1,3 million €.

 

Un projet clair et ambitieux

BOËT StopSon entend ainsi continuer à développer son leadership technologique en maintenant un effort constant en Recherche et Développement, fort de ses nombreuses années d’expérience dans le traitement des nuisances sonores, que ce soit dans les domaines de la production d’énergie ou des industries de process, dans le secteur du bâtiment ou du médical.

 

Grâce aux puissants outils de simulation numérique de sa filiale SIM Engineering, BOËT StopSon développe une nouvelle gamme de silencieux  à encombrement et poids réduits, prenant en compte les évolutions technologiques de ses clients et visant à une performance optimisée.

Ses nombreuses références internationales, notamment dans le domaine du nucléaire, lui ont aussi permis de remporter le marché de la fourniture des lignes d’admission et d’échappement des 58 moteurs diesel d’ultime secours (DUS) qui vont renforcer la sûreté de chaque réacteur nucléaire du parc français et qui doivent être installés pour 2018.

 

BOËT StopSon tient à remercier l’ensemble de ses clients, fournisseurs et autres partenaires de lui avoir maintenu leur confiance durant cette période de transition qui fut difficile, et entend poursuivre avec eux le développement de l’entreprise, dans un esprit réciproque de partenariat et de croissance mutuelle.